CI CONSEIL IMMOBILIER
CI CONSEIL IMMOBILIER
47 Rue François Grammont
70110 Villersexel
N°TVA : 1449299502

LA PLUS VALUE IMMOBILIERE AU 1ER JANVIER 2015

16/04/2015

Pour les cessions réalisées à compter du 1er septembre 2014, il n’est plus opéré de distinction selon la nature des biens cédés (terrains à bâtir et droits s’y rapportant ou autres biens et droits immobiliers) pour la détermination de l’assiette imposable des plus-values immobilières.

La distinction conserve toutefois son intérêt pour l’application de l’abattement exceptionnel de 30 % et éventuellement pour l’application de la surtaxe sur les plus-values excédant 50 000 €.

Ainsi, le taux et la cadence de l’abattement pour durée de détention des plus-values de cession de terrains à bâtir sont alignés sur ceux des autres biens immobiliers.

L’exonération totale est acquise de la façon suivante :

Pour l’impôt principal (sur le revenu/IR) au taux de 19 % à :     22 ans

Pour les prélèvements sociaux (PS) de 15.5 % à :                           30 ans

Résumé :

          Taux applicable de l’impôt pour la plus-value - IR :              19.0 %

          Prélèvement sociaux - PS                                                              15.5 %

          TOTAL                                                                                                    34.5 %

Taux pour les résidents fiscalement français + résidents d’un Etat membre de l'EEE (hors Liechtenstein) + résidents d'un autre Etat (hors Etats non coopératifs) et résidents d'un Etat non coopératif

I - ABATTEMENTS pour durée de détention :

              de l’IR (impôt sur le revenu – taux à 19 %):        

-          Jusqu’à la 5ème année :                                       0 %

-          de la 6ème à la 21ème année :                             6 % par an

-          la 22ème année :                                                      4 %

               des PS (prélèvements sociaux – taux à 15,5 %):  

-          Jusqu’à la 5ème année :                                       0 %

-          de la 6ème à la 21ème année :                             1.65 % par an

-          la 22ème année :                                                     1.60 %

-          de la 23ème à la 30ème année :                          9 % par an

II - ABATTEMENT EXCEPTIONNEL de 30% :

Cet abattement s’applique sur les plus-values de cession terrains à bâtir et il est étendu, sous certaines conditions, aux opérations de démolition-reconstruction en zones tendues.

(destiné aux cessions ayant été précédée d’une promesse de vente ayant acquis date certaine au plus tard le 31 décembre 2015).

-          30 % applicables pour la détermination de l’assiette nette imposable, par suite nette de l’abattement pour durée de détention calculée dans les conditions ci-dessus.

Attention, cet abattement ne s’applique pas aux cessions au profit de certaines personnes. Exemple : conjoint du cédant, certains associés d’une personne morale cédants, …

III - TAXE ADDITIONNELLE pour plus-value de + de 50 000 € par indivisaire :

La taxe additionnelle ne s’applique pas aux plus-values réalisées lors de la cession de terrains à bâtir

La taxe additionnelle s’applique au montant de plus-value immobilière nette imposable.

Tableau simplifié

            50 001.--  à   60 000.--                                               PV x 7%    - 3 000 €

            60 001.--  à 100 000.--                                               PV x 2 %

          100 001.--  à 110 000.--                                               PV x 13% - 11 000 €

          110 001.--  à 150 000.--                                               PV x 3 %

          150 001.--  à 160 000.--                                               PV x 19% - 24 000 €

          160 001.--  à 200 000.--                                               PV x 4 %

          200 001.--  à 210 000.--                                               PV x 25% - 42 000 €

          210 001.--  à 250 000.--                                               PV x 5 %

          250 001.--  à 260 000.--                                               PV x 31 % - 65 000 €

          Supérieure à 260 000.—                                              PV x 6 %

EXTENSION DES EXONERATIONS :

L'exonération de la plus-value immobilière au titre de la cession de terrains à bâtir réalisée au profit des bailleurs sociaux (CGI, art. 150 U, II, 7° et 8°) est étendue à tout autre cessionnaire qui s'engage, par une mention portée dans l'acte authentique d'acquisition, à réaliser et à achever des logements sociaux dans un délai de quatre ans.

Cette exonération est applicable aux avant-contrats conclus à compter du 1er septembre 2014.

Rappel :

Nous rappelons que la résidence principale reste (à ce jour) exonérée !

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site